Maçonneries en pierre

LES MAÇONNERIES EN PIERRE : PAS DE PROBLÈMES

Notre Spécialité

Les maçonneries en pierre peuvent présenter de nombreuses particularités qui peuvent nuire à la qualité de leur traitement. Notre expérience nous a permis de résoudre ces problèmes en adaptant nos techniques aux spécificités rencontrées.

Façade en pierre

Contrairement à certains de nos collègues nous réalisons couramment et avec totale confiance des travaux d’étanchéités sur des maçonneries de pierre.

En gros il existe deux sortes de murs de pierre : les « doubles » et les simples.

Les « doubles » sont constitués de deux murs dont l’espace entre-deux a été comblé par du tout-venant (déchets issus de la taille des pierres, terre, sable, chaux, paille,…) Souvent ce sont des murs de moellons plus ou moins irréguliers car peu taillés et de petites voire de moyennes tailles. Pour ces murs il faut utiliser de grandes quantités de produit pour noyer ce cœur constitué de matériaux grossiers, sans compter en outre le produit nécessaire pour saturer la grande quantité de mortier utilisée à cause de l’irrégularité des pierres utilisées.
Parfois, le mauvais état de ces murs nécessitent de réaliser des travaux préparatoires à notre intervention. Rejointoyage ou injection de micro-ciment de consolidation ou encore injections de mousse polyuréthane de comblement. Nous réalisons couramment ce genre d’intervention.

Les murs simples sont soit des empilements de pierres stratifiées comme les schistes, ou alors des maçonneries élaborées et régulières à base pierres soigneusement disposées car choisies et/ou taillées les unes par rapport aux autres. Ces murs s’apparentent aux murs de briques.

Ces murs réguliers peuvent être réalisés en pierres poreuses ou assez étanches, il faut simplement adapter la quantité de produit et la pression d’injections en fonction de la porosité des pierres.

POUR INFORMATION

la différence de densité et donc de porosité peut varier de 1 à plus de 40 pour les simples calcaires.